Chapitre 3

Page de titre

Creative Commons Attribution-NonCommercial-ShareAlike Certains droits réservés.

7 commentaires

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Ceux qui ont une mémoire d'éléphant se souviendront que le titre de ce chapitre 3 a été prononcé par Véra Cruz juste avant qu'elle ne règle son compte à 2 ou 3 bandits dans le bistrot de Magda, sortant ainsi de sa torpeur alcoolique notre brave Alvaro ! (page publiée le 28/06/2013 !)

Pour les autres comme moi qui vivent au présent oublieux du passé, ce titre aura peut être l'éclat coloré, épicé d'un mystère tropical !

9 janv. 2015

Nada a dit :

Devant l'innommable : résister !!!

10 janv. 2015

Drox a dit :

Oui faut continuer à dessiner !!! Hâte de découvrir ton nouveau chapitre ! :)

10 janv. 2015

Gambit a dit :

J'avais pas vu l'entête, très classe d'ailleurs. Alors, mercredi, on achète le Charlie Hebdo… Et un abonnement d'un an pour donner une vraie chance à la relève.

10 janv. 2015

Dino a dit :

Oui on continu, on ne lache rien et on soutien Charlie comme on peut.

11 janv. 2015

Nada a dit :

…et n'oublions pas les enfants et les militaires assassinés en 2012 à Toulouse…

11 janv. 2015

Un visiteur (JBC) a dit :

C'est la bonne solution Gambit: je viens de m'abonner également !

Ce type d'humour est un héritage des années 68. A bien des égards Charlie est un survivant : ça explique sans doute en partie son faible tirage (25 000 ex) et ses problèmes financiers. Et c'est pas un hasard si c'est lui qui a été frappé par des fanatiques : seul cet humour violemment dissensuel pouvait frapper au cœur les croyances moyenâgeuses de ces individus.

12 janv. 2015